DMC France, Blog Domotique
Actualité domotique et audio vidéo

Pourquoi intégrer un vidéophone à une installation domotique?

S’il y a bien un élément que la plupart des gens qui font une installation domotique négligent c’est le vidéophone. Peu voient l’intérêt en fait de l’intégrer dans un système global. Pourquoi? Il semble que ces personnes ne voient tout simplement pas l’intérêt de la chose. Si c’est juste pour avoir l’image de la platine de rue sur son iPad ou iPhone lors d’un appel, c’est vrai que l’intérêt est plutôt limité.

Nous allons essayer dans cet article de montrer la vraie utilité d’un portier vidéo intégré dans une installation domotique. Et vous ne verrez plus du tout ce produit de la même façon.

Visualiser qui se présente à votre porte même en étant absent

Une méthode utilisée par les cambrioleurs pour s’assurer qu’il n’y a personne à la maison consiste à se présenter visage découvert à votre portail et à sonner à l’interphone. S’il n’y a aucune réponse, ils en déduisent que votre habitation est inoccupée et peuvent agir. Un vidéophone évolué vous permettra de répondre même en n’étant pas physiquement présent chez vous. L’appel est renvoyé sur votre smartphone et vous pouvez interagir avec votre visiteur comme si vous étiez chez vous.

Cela est utile également si vous attendez la livraison d’un colis important. Vous pouvez ouvrir le portail et la porte du garage au livreur qui déposera le paquet, et ensuite fermer après son départ. Ou bien si vous attendez la visite d’amis mais que vous n’êtes pas encore rentrés, ou encore dans le jardin sans pouvoir accéder au combiné intérieur.

L’esthétique

Plutôt que d’avoir un écran à l’entrée de la maison ou dans la cuisine pour gérer la domotique et un autre pour l’interphone, un système intelligent vous permettra de combiner l’ensemble sur l’écran domotique. Cela évitera les verrues murales, et vous permettra de gagner en sobriété. A l’heure où la déco intérieure est de plus en plus importante pour bon nombre de personnes (en témoigne le nombre d’émissions tv consacrées au sujet), ce genre d’atout n’est pas inutile.

Sécurité

Si vous n’avez de report d’appel sur votre mobile, le vidéophone enregistre automatiquement une photo de vos visiteurs, chaque fois que quelqu’un sonne à votre porte. Vous pouvez ainsi savoir exactement qui vous a rendu visite, qu’ils soient bienvenus ou indésirables.

Vos visiteurs peuvent également laisser des messages en votre absence.

Certains modèles de portiers sont équipés de caméras à détection de mouvement. On peut donc imaginer envoyer une notification sur le système domotique dès lors que quelqu’un se présente devant le portail, même si cette personne n’effectue pas d’appel, avec pourquoi pas une capture d’image de la personne. Cela vous permettra de surveiller en toute discrétion ce qui se passe chez vous.

Scénario

Pour peu que la platine de rue soit équipée d’un digicode ou d’un lecteur de badge, vous pouvez déclencher un scénario à chaque fois que vous rentrez chez vous. Par exemple, au moment où vous tapez votre code, le portail s’ouvre et l’éclairage de l’allé s’allume, mais également, la détection intrusion extérieure est désactivée, les volets de la maison s’ouvrent, etc…

Articles similaires
  • Gestion d’énergie multi-si... Après avoir parlé de l’intérêt de l’automatisation dans l’efficacité énergétique et de l’outil permettant de logger et afficher les données, nous allons vous présenter aujourd’hui une gestion multi-site des données énergétiques. A quoi ça sert? L’utilité d’une gestion multi-site est facile à comprendre si on se place dans le cas d’entreprises possédant des succursales dans [...]
  • Log, Store & Graph par Plugis, l’outil ultime de traitement des donn... Dans nos différents métiers nous avons des quantités de données à traiter, et en particulier quand on fait de la domotique. On utilise des données de température, de consommation énergétique, d’humidité, des alarmes de toutes sortes, etc… Cette quantité de données, qui peut très vite se révéler importante en fonction des projets sur lesquels on [...]
  • Tutoriels Vectorial Automat... Nous vous avons parlé lors du Cedia à Dallas de la sortie du superviseur vectoriel Vectorial Automation, en vous promettant des news quand elles seraient disponibles. Sachez donc que plusieurs tutoriels viennent d’être publiés afin de montrer le fonctionnement du superviseur: Créer une interface utilisateur KNX en vectoriel Présentation du back office et des settings [...]
  • Nouvelles matrices 4k UHD chez Atl... Atlona propose maintenant 2 nouvelles matrices 4K, la AT-UHD-PRO3-66M et la AT-UHD-PRO3-88M qui, comme leurs noms l’indiquent permettent de matricer respectivement 6 sources vers 6 zones et 8 sources vers 8 zones. Pour ceux qui ne connaissent pas le fonctionnement des matrices vidéo, je vous conseille de vous référer à un précédent article que nous avions [...]
  • AudioControl Bijou ... Etant donné qu’on a beaucoup parlé KNX et formations ces derniers temps, je vous propose un petit article sur l’audio, histoire de varier un peu les thématiques. AudioControl, société américaine spécialisée depuis 35 ans dans les systèmes audio, notamment traitement de signal et amplification, propose désormais un nouveau modèle, le Bijou 600.   Le Bijou [...]

10 Commentaires

1 Ping/Trackback

  1. […] Pourquoi intégrer un vidéophone à une installation domotique? […]

  2. Nicolas Nicolas
    13 octobre 2014    

    Commentaire pour ne rien dire, mais bel article.
    On voit l’intérêt de passer par un spécialiste pour un projet, il y a des choses auxquelles on ne pense pas tout seul!

  3. Sébastien Sébastien
    14 octobre 2014    

    Ce n’est pas un problème de pertinence du tout. Tous les gens équipé en domotique aimeraient en avoir un, mais à 800€ le portier vidéo IP pour de vieilles technos open source, c’est vraiment pas adapté à tous les portes-monnaie.

  4. jp jp
    15 octobre 2014    

    Bonjour,

    Y a t-il d’autres alternatives a Mobotix qui reste trop cher ?

    Merci

  5. 25 octobre 2014    

    Ce qu’il faut comprendre c’est qu’à un moment, quand on veut faire de la domotique dans de bonnes conditions, il faut parfois y mettre le prix. Le low-cost, c’est bien mais non seulement ça à des limites, mais en plus ça implique bien souvent de faire les choses soi même, ce qui n’est pas à la portée de tout le monde.
    Je rappelle en passant que ce blog n’a pas pour vocation de valoriser le DIY mais plutôt de valoriser le métier d’intégrateur. La plupart des gens qui veulent de la domotique chez eux n’ont pas les compétences ni le temps de faire eux-mêmes. Ils ont besoin de se référer à des spécialistes.
    On voit fleurir beaucoup d’offres « plug and play » actuellement sur le marché. Reste à connaître la fiabilité et la pérennité de ces produits.

    • SébastieN SébastieN
      25 octobre 2014    

      @domoconcept, je n’ai pas parlé de faire soi-même. Je prétends jusque que les prix pratiqués par les constructeurs de portiers vidéo IP n’est pas adapté. Voir mes conclusions dans l’article suivant : http://domotique-info.fr/2013/04/le-portier-video-ip-link-slim-ip-door-phone-exploration-fonctionnelle/

      Après si le site doit valoriser le métier de maîtrise d’ouvrages et d’assembleur des intégrateurs (c’est légitime), j’espère jusque qu’aucune accointance financière et lobby ne viennent limiter les perspectives de choix et ou d’opportunités au client final.

      Attention aussi, la base du low-cost est bien plus souvent la réduction du prix par la diminution du coût salarial (de mains d’œuvre) et des marges minuscules en faveur d’un mass-market, plus que la qualité d’un produit.
      Donc entre un « Anémometre KNX » vendu 600€ avec son installation, et un Anémometre marque blanche 0-10v qu’on installe soi-même, on fera l’économie de 50% du coût global pour un produit de même qualité et pas plus précis.

      Donc je dirai que l’intégrateur offrant le panel complet de possibilités économique en termes de produits fait bien son travail. Et que celui qui oriente les choix et opportunités du client vers des produits favorables à certains marchés où les marges sont importantes avec des marges arrière, ou rétrocommissions pour l’intégrateur fait mal son travail.

      Je crois en émergence d’une nouvelle population d’intégrateurs dissidentes qui fait son métier de manière indépendante, mais cela ne doit pas être facile pour eux.

      • 25 octobre 2014    

        Je suis d’accord, les prix ne sont pas adaptés. Mais c’est comme tout je pense. Si la demande se fait plus importante, l’offre suivra, les prix deviendront plus concurrentiels de fait.
        Je te rassure Sébastien, le site n’a aucune accointance financière avec quelque fabricant que ce soit. Je me fais une joie et une fierté d’être complètement indépendant dans mon métier tout comme dans mes articles sur le blog. Si des fabricants me fournissent du matériel pour le tester, je fais un article le plus objectif possible sur le produit. De la même façon cela n’empêche pas des coups de gueule quand j’estime qu’il y a des choses anormales.
        Je te rejoins sur le fait que certains orientent le choix du produit sur ceux qui lui apportent le plus de marge. C’est là qu’on fait la distinction entre un vrai pro et quelqu’un qui veut juste s’en mettre plein les poches. Un vrai pro oriente son client vers le système ou le produit qui lui semble le plus adapté en terme de fonctionnalités et en tenant compte du budget de son client. Voire même, il ne vend pas les produits, il ne fait qu’une préconisation. Cela lui permet de garder une totale indépendance via à vis des fabricants et de ne prendre que le meilleur de chaque marque.
        Malheureusement les clients ne font pas la distinction entre ces 2 types de professionnels. On leur vend un système en leur faisant croire que c’est ce qu’il y a de meilleur, alors que c’est surtout ce qui représente le plus de $ potentiels pour le vendeur.

        • SébastieN SébastieN
          25 octobre 2014    

          [Hors sujet]
          Peut-être que le terme « intégrateur domotique » devrait disparaître en faveur une expression moins lourde et moins marquée par le poids d’un mauvais passif … Un titre du type « chef de projet domotique » par exemple, mais il faut mettre à la poubelle les termes « intégrateur » ou « consultant », qui ne sont qu’un leurre marketing cachant assez souvent de mauvaises pratiques, et trop de corporatisme à la française. Il y a comme dans chaque métier émergeant toujours le clivage entre les « jeunes » agile et ouvert et les dinosaures convaincus et lent à la détente.

          • 25 octobre 2014    

            ahahah, j’aime beaucoup cette réponse. Effectivement on dévie du sujet, mais ce n’est pas inintéressant.
            De toute façon le métier d’intégrateur tel qu’on le connait à l’heure actuelle est en train d’évoluer. Les ‘dinosaures’ comme tu l’écris sont voués à disparaître, c’est le principe même d’un dinosaure. Ou bien il va falloir qu’ils s’adaptent au nouveau marché qui sous entend:
            – des clients de plus en plus connectés et informés
            – l’évolution du marché avec l’essor des objets connectés
            – des clients qui ne veulent plus payer une fortune des prestations d’intégration car beaucoup de solutions existent pour faire les choses presque automatiquement
            – des technos moins onéreuses
            – une offre toujours plus importante de box en tous genres

  1. A quoi sert la domotique? | Domoconcept, Blog Domotique on 13 octobre 2014 at 8 h 10 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre nouveau livre disponible

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: Unsupported get request. Object with ID '28458280392' does not exist, cannot be loaded due to missing permissions, or does not support this operation. Please read the Graph API documentation at https://developers.facebook.com/docs/graph-api
Type: GraphMethodException
Code: 100
Subcode: 33
Please refer to our Error Message Reference.
%d blogueurs aiment cette page :